Sans famille, Hector Malot

Je partage ici ma séquence ainsi que tous les documents utilisés pour étudier Sans famille de Hector Malot.

En tant que jeune enseignante, j’avais un peu la trouille de me lancer dans l’étude d’une œuvre complète avec ma classe. Par où commencer?  Comment faire? Quels supports proposer?

Ma formation m’avait déjà sensibilisée à une certaine forme d’étude qui bannit questionnaires systématiques après une lecture individuelle pure, qui ne laisse aucune chance aux lecteurs moins avancés de prendre plaisir à lire et de comprendre l’histoire. Lors de mon année de stage, j’avais eu la chance d’observer ma PEMF faire étudier à ses élèves une œuvre complète: c’était génial, tous les élèves participaient sans peur de se tromper, l’enseignante les ramenait sans cesse au texte en cas d’avis divergents !  Autant dire que je ne me sentais pas du tout à la hauteur de mener un tel projet avec ma classe.

C’est une formation organisée par ma circo qui m’a motivée et poussée à franchir le pas.

Comment je fonctionne?

Ma classe est spécialement divisée en petits îlots de 4 élèves au niveau hétérogène pour ces séances de lecture-compréhension.

Je lis d’abord les chapitres soumis à l’étude avant de laisser les élèves relire l’extrait individuellement. Ainsi, lors de ma lecture, une première compréhension globale est construite. Je leur répète de profiter de ma lecture pour se faire le film de l’histoire dans leur tête (qui? quoi? quand? où? / émotions? réactions?…). Ils complètent « leur film » avec leur lecture individuelle.

S’ensuit une phase de reformulation par un élève, que les camarades complètent s’ils estiment que le résumé du chapitre est incomplet ou faux. En cas de désaccord, un retour au texte aura systématiquement lieu.

Puis je leur distribue un tableau de lecture où figurent deux questions récurrentes ( ce que j’ai compris / ce que je ressens) et des zooms sur ce qui va m’intéresser d’étudier dans le (les) chapitre(s) concerné(s). Ils le remplissent d’abord seuls. Puis ils échangent à l’intérieur de leur groupe. Enfin, un élève-rapporteur soumet à la classe ce qui a été dit/échangé/débattu au sein du groupe lors de la mise en commun collective.

A la fin, il n’est pas rare que je leur demande d’écrire un résumé du chapitre (ils peuvent s’aider des informations mises en exergue grâce aux tableaux et à leurs échanges) ou d’écrire le portrait d’un personnage (si le chapitre traite particulièrement d’un personnage).

Toutes ces étapes sont clairement exposées sous forme de diapos que je projette au tableau. Cela leur permet de se repérer dans la progression de la lecture.

Ceci est ma façon de procéder mais je suis toutefois intéressée par d’autres méthodes de fonctionnement, alors n’hésitez pas à commenter pour m’expliquer comment vous vous y prenez pour étudier une œuvre avec votre classe ! 😊

Sans famille, Hector Malot

! Mise à jour le  28 mai !

Voici ma séquence*: Séquence Sans famille

* Certaines séances sont issues du guide pédagogique proposé Sylvie Frayssinet dans la collection Boussole chez Belin Education.

Les documents distribués aux élèves:

La diapo affichée lors des séancesSans famille Diapo

Comme il s’agit d’un roman d’aventures où le personnage principal chemine dans tout le pays, j’épingle les villes parcourues par le héros sur une carte de France et dessine à la ficelle les trajets effectués, c’est l’occasion de (re)voir la géographie française !

Carte de la France – voyages de Rémi

Carte de la France – voyages de Rémi

Aperçus des cahiers

Travail sur la première de couverture

Travail chapitre 1 –
Page de droite : Recherche individuelle puis mise en commun au sein de l’îlot.
Page de gauche : Mise en commun collective

Travail le portrait de Vitalis –
Page de droite : travail individuel puis mise en commun au sein de l’îlot.
Page de gauche : mise en commun collective

⇒ Je suis actuellement en pleine construction de la séquence sur ce livre avec mes élèves. J’actualise régulièrement ma page avec les séances et documents manquants. N’hésitez pas à revenir jeter un œil pour trouver de nouvelles ressources.

Partager sur vos réseaux sociaux

4 réflexions sur « Sans famille, Hector Malot »

  1. Sylvia

    Bonjour, et merci pour ce partage. Ton travail est très intéressant.
    Cette année, nous avons comme projet LA FRANCE sur l’ensemble de l’école. J’aurais aimé partir d’un ouvrage pour faire le tour de France. Penses-tu que la version abrégée de SANS FAMILLE soit trop complexe pour des CP ? Je leur ferais uniquement en lecture offerte, en m’attardant sur les différentes régions de France traversées par Rémi. Est-ce que ce n’est pas trop triste pour des cp ?
    Merci par avance pour ton conseil.
    Sylvia

    Répondre
  2. Nathalie Moins

    Bravo
    c’est très intéressant ta façon d’aborder le livre…ce n’est pas un questionnaire classique, les enfants ne sont pas noyés par l’écrit! Je vais procéder comme toi! merci pour le partage.

    Répondre
  3. Marion

    Merci pour ton partage. Nous devons voir une pièce de théâtre qui reprend l’histoire de Rémi à la fin de la période, je vais donc m’atteler à la lecture de ce roman avec mes élèves. 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire