Les cinq sens

Aujourd’hui partage d’une séquence un peu spéciale de sciences.

Spéciale car un peu hors programme en cycle 3 mais très intéressante à faire avec les élèves car elle permet une approche par des expériences. Je pense qu’elle est tout aussi valable en cycle 2 (plutôt CE2).

→ La séquence: Séquence Les cinq sens

( Séance sur l’ouïe à venir)

Avant de démarrer les ateliers, j’explique oralement les consignes mais j’affiche un peu partout dans la classe des posters où les consignes sont écrites et auxquelles les élèves peuvent se référer sans venir constamment me redemander.

Le goût et l’odorat

J’ai commencé par ces deux sens car ils sont complémentaires l’un de l’autre. Ils nécessitent pour les expériences en classe d’apporter à manger et à boire en classe donc vérifiez bien les PAI de vos élèves !

J’ai proposé des ateliers tournants  aux élèves avec une fiche à compléter. Ils expérimentent par deux et les yeux bandés. Les expériences permettent de comprendre comment fonctionnent le goût et l’odorat, tout est dans la manipulation, il n’y a aucune partie « théorique ». J’ai eu la chance de pouvoir emprunter dans un centre de ressources en sciences un loto des odeurs (plus utilisé en maternelle) de ce type:

Loto des odeurs

Le toucher

J’ai continué mon exploration des sens avec le toucher. Pour les expériences, j’ai également proposé aux élèves des ateliers (des sachets tactiles pour définir les sensations et les gestes effectués, reconnaissance d’objets avec les pieds et les mains pour mettre en évidence le rôle des mains dans le toucher, un atelier autour de la douleur… rien de sadique ! juste de quoi leur permettre de se rendre compte que la douleur est un signal d’alerte !)

J’ai complété cela avec un extrait d’Intouchables (2011): Philippe ne ressentant plus la douleur, Driss peut le brûler sans qu’il ne réagisse. Les récepteurs tactiles à la douleur situés dans ses jambes ne peuvent plus envoyer de signal d’alerte au cerveau et par conséquent, ne peuvent plus le protéger des dangers externes. Il est intéressant de comparer les réactions de Driss à la brûlure (retrait immédiat de la main, soupir de douleur) et de Philippe (rien !)

 

La vue et l’ouïe

Pour ces sens, partie théorique oblige pour comprendre leur fonctionnement: une petite vidéo de « C’est pas sorcier » accompagnée par la suite de jeux avec des illusions d’optiques/ sonores.

Le fonctionnement optique de l’oeil

 

Partager sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire